Trouver l'arrière plan et attendre

   Leica MP 50 mm summicron - 1/30 / f2 / 400 iso / kodak tri-X

Leica MP 50 mm summicron - 1/30 / f2 / 400 iso / kodak tri-X

Un soir, j’avais un peu de temps en rentrant du travail et décide de prendre une rue que je ne connais pas. Ils est assez tard, au niveau des réglages de mon leica je suis un peu limité la rue est faiblement éclairé et j’ai une pellicule tri-x 400. Ce qui me donne à f2 un temps d’expo de 1/30 de seconde en prenant la mesure sur ma mains sous un lampadaire. Je vois à une fenêtre ce qui semble être une combinaison de plongée accroché à un cintre. J’ai un décor intéressant, on se demande ce que c’est, cela fait silhouette, fantôme…etc Pour justifier de faire une photographie il me manque quelque chose, comme une personne passant sur le trottoir, en dessous de cette fenêtre. Au bout de quelques instant une femme passe, ce jour là j’ai un 50mm summicron du coup pour avoir ce cadre je suis en face sur l’autre trottoir, actuellement je ne travaille presque qu’exclusivement au 35mm. Je fais trois photos, souvent quand une personne ne fait que passer il faut être prêt, repérer son rythme de marche compter dans sa tête la cadence, et quand la personne est au niveau désiré de la composition: déclencher. C’est ce que je fais pour cette première photo, mais j’ai beaucoup de chance car la dame est curieuse et regarde dans ma direction et regarde en l’air pour comprendre le motif de ma photographie. Puis elle recule et regarde vers la fenêtre les jambes espacés. Déclenchement une nouvelle fois c’est la photo! La femme prend presque la même position que la silhouette et offre un jeux de miroir pour la composition. La troisième photo est une photo de sécu où une autre personne passe, mais il n’y a pas d’intérêt puisqu’il n’y a aucune interaction avec la combinaison de plongée.


Planche_contact_F1000032.jpg